Marchand de biens immobiliers investisseur opérateur à Montpellier Hérault

marchand de biens


E-mail

Adresse

Rue de la loge, Montpellier, Occitanie, 34000, France

Marchand de biens immobiliers à Montpellier (34000) Hérault Occitanie : le marchand de bien immobilier est spécialisé dans l’acquisition et cession d'immeubles après rénovation permettant l'amélioration du patrimoine immobilier de l’Hérault. Investisseur en opération immobilière, vous ne souhaitez pas rénover et vous souhaitez vendre en l’état, contactez-nous !

LE MARCHAND DE BIENS IMMOBILIERS

Acheter, rénover et vendre ; trois mots qui résument très bien ce que fait un marchand de biens immobiliers. Aussi connu sous le nom de rénovateur investisseur, le marchand immobilier est un opérateur immobilier. Son métier consiste à acquérir une maison, un immeuble, faire quelques améliorations avec l’aide des architectes, de rénover de fonds en combles et de le revendre à un prix plus élevé. Le profit est donc leur but premier, ces professionnels de l’immobilier contribuent en grande partie à l’entretien du patrimoine immobilier des Français. Mais en quoi consiste réellement la mission d’un marchand de biens ? Existe-t-il une règlementation pour ce type de profession ?

QUELLE EST LA MISSION D’UN MARCHAND DE BIENS IMMOBILIERS ?

La réponse globale à cette question se trouve déjà dans le précédent paragraphe. Le marchand de biens est en quelque sorte un spéculateur dans le domaine de l’immobilier. Toutes ces actions visent un but final ; la plus-value à la revente. Pour parvenir à cet objectif, il doit entreprendre des démarches quotidiennes. L’accomplissement de ses démarches est ce qui permet donc au marchand de biens d’avoir un gagne-pain. Voici une liste des tâches principales d’un marchand de biens au quotidien :
• La prospection : s’il veut acheter un bien, le marchand de biens doit identifier les maisons disposant d’un potentiel de rénovation favorable pour son activité. Il doit aussi avoir le flair pour dénicher les maisons abandonnées ou qui ont de fortes chances d’être cédées par les propriétaires. C’est pour cette raison qu’il lui faut un réseau fiable d’informateurs comme les agences immobilières.
• L’Estimation du coût des travaux de rénovation : une chose est de trouver une bonne maison et de réaliser la bonne affaire, mais une autre est de disposer des moyens nécessaires pour enrichir ce patrimoine. Le marchand de biens est contraint de déterminer le coût approximatif des travaux afin de s’y préparer.
• La Réalisation des travaux : une fois que toutes les conditions sont remplies, il engage la rénovation de l’appartement ou de l’immeuble acquis. Il se fera aider par les architectes ou des professionnels de rénovation.
• Trouver des acheteurs : c’est sans doute la partie la tâche la plus intéressante du métier. Avec une bonne négociation, les plus-values réalisées sont assez considérables. Il faut souligner que toutes les actions que pose le marchand de biens doivent tenir compte des aléas du marché immobilier. Dans le cas échéant, cela risque de devenir très compliqué pour lui.

LA RÉGLEMENTATION POUR LE MÉTIER DE MARCHAND DE BIENS

 À ce jour, il n’y a pas de normes légales qui soient spécifiquement dédiées à la profession de marchand de biens. Si l’on part du fait qu’il achète et revend dans le but de réaliser du profit, on peut dire que c’est un commerçant qui peut faire des achats d’immeuble ou de fonds de commerce, d’action ou de part dans une structure. Il a donc un statut de commerçant et sera considéré comme tel. Par ailleurs, ces obligations légales y sont liées : inscription au RCS, présentation d’un bilan annuel, tenue de comptabilité, etc. Pour ce qui concerne ses obligations fiscales, il n’en a plus et le régime favorable des achats et ventes ne lui est plus particulièrement dédié. C’est principalement en raison d’une réforme relative à la TVA. Il faut tout de même souligner que le marchand de biens doit avoir une assurance, en particulier l’assurance responsabilité civile :
• Assurance responsabilité civile professionnelle : étant un professionnel, il est compréhensible qu’il puisse souscrire à ce type d’assurance afin de se protéger en cas de faute professionnelle.
• Assurance responsabilité civile décennale : cette assurance concerne les travaux de rénovation qu’entreprend le marchant de bien. C’est dans le cas où cette rénovation effectuée engendre des inconvénients pour l’entourage. Il lui faudra donc s’assurer durant une période de 10 ans après la rénovation.

QUELQUES CHIFFRES

À ce jour, la profession de marchand de biens n’est pas réglementée. Or, son activité fait appel à des techniques extrêmement diverses. Il lui incombe en effet de connaître et d’appliquer des règles juridiques et fiscales aussi variées que celles relatives à la vente d’immeubles, la construction, la copropriété ou encore l’urbanisme. » Le statut de marchand de bien est prévu par l'article 1 115 du code général des impôts. Il y a en 2012 environ 29 008 marchands de biens en France dont la grande majorité pratique cette activité à côté de leur activité professionnelle principale en réalisant très peu d’opérations par an. Ceux dont il s'agit de l'activité principale créent idéalement une société de marchand de biens de type SARL ou SAS afin de protéger leur patrimoine privé des risques que fait peser l'activité de marchands de biens. Le métier étant très peu connu, très peu de personnes pratiquent cette activité comme profession principale car elle demande beaucoup de connaissances dans des domaines très variés comme l’urbanisme, l’immobilier, la finance, la construction… De plus les risques financiers sont importants au vu des montants engagés.
Cette activité requiert l'intervention d'un notaire, un expert-comptable, un assureur spécialisé ... Des connaissances d'ordre techniques et juridiques sont nécessaires. Le marchand de biens n'a pas d'obligation légale de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle mais elle est très vivement conseillée car il est responsable des vices cachés dont il répond en tant que vendeur professionnel.

 



marchand de biens